Fabrication d’abaques

Introduction

En juin 2018, avec mes 3 collègues, nous avons décidé de changer de méthode de maths et de passer à la MHM (Méthode Heuristique de Mathématiques). Nous avions besoin d’abaques pour les plus jeunes. Après avoir regardé les prix sur différents sites, j’ai annoncé à mes collègues que je m’en occuperai dans l’été, en d’autres termes, que j’allais les fabriquer. J’ai fabriqué ces abaques surtout pour mes collègues de cycle 2.

Si vous souhaitez en fabriquer, ce n’est pas bien compliqué, il vous faut un peu de matériel et un peu de temps devant vous.

Si vous ne souhaitez pas fabriquer les abaques, faites bien attention à ce que les jetons ne soient pas trop petits et surtout qu’ils soient compatibles avec les tiges. Il faut pourvoir empiler 9 (ou 10) jetons. On a décidé avec mes collègues de ne pouvoir empiler que 9 jetons et non 10 pour montrer aux élèves que lorsqu’on veut en mettre 10, il faut plutôt mettre une dizaine. Dans les faits, les abaques que j’ai fabriqués permettent de poser sans problème 9 jetons et le dixième se met aussi mais tient moins bien.

Le choix des jetons

  • À NE PAS FAIRE : Pour les jetons, j’avais acheté des jetons de poker pour deux raisons : la première était que les jetons percés étaient en rupture de stock chez de nombreux fournisseurs et la deuxième était qu’ils étaient parfois disponibles mais à des prix indécents et/ou dans des dimensions toutes petites. J’ai donc tenté de percer ces jetons. Grosse erreur ! J’ai essayé de les bloquer avec pleins de systèmes différents mais ce fut un échec : en perçant, le plastique fond est les jetons se collent entre eux. Alors comment j’ai fait : perçage des jetons 1 par 1. J’en ai fait 400 (quelle détermination connerie !). De plus, ils ne sont pas assez épais ce qui fait que je pouvais en empiler 20 sur mes tiges, ce qui n’a pas d’intérêt. En revanche, ces jetons sont super pour faire des paquets car ils s’empilent facilement.
  • À FAIRE : quand le stock de ToutPourLeJeu a été reconstitué, j’ai racheté des jetons percés qui étaient certes un peu plus petit en diamètre mais ils vont largement car ils sont plus épais. C’est donc ces jetons que je vous recommande maintenant qu’ils sont en stocks. Ils sont disponibles en bleu, rouge, jaune et vert au prix de 10,79€ les 100. Mes abaques ont donc été construits en fonction de ces jetons qui sont, au final, parfaits !

La fabrication

Les matériaux


Comme vous pouvez le voir sur la photo de gauche, j’ai acheté des tourillons (diamètre 8mm). Avec ça, j’ai pu faire 60 abaques. Oui, ça fait vraiment beaucoup. On peut comme cela travailler à 30 enfants sur des nombres jusqu’à 999.999. Je vous conseille d’en faire moins, 40 voire 30 suffiront largement. Vous pourrez en refaire ensuite si besoin.Pour les supports, je me suis servi de chutes de bois que j’avais (section 145 x 45mm) pour mes supports. Après un an d’utilisation, je peux dire que la taille des supports est bonne. Après rabotage, les supports font au final 135mm de long, 38mm de large (=4cm – épaisseur de ma lame de scie) et 38mm de hauteur (vous pouvez enlever 10mm sans problème si vous préférez). La taille des supports peut être différente ; il faut juste faire attention que les jetons ne se touchent pas quand vous les enfilez sur les tiges.

Quadrillage du support


Pour commencer, j’ai quadrillé mon support (voir photo) pour pouvoir ensuite facilement percer les trous qui serviront à accueillir les tourillons.Il faut maintenant percer le support sans le traverser et à une profondeur qui permettra l’ajustement des tiges en bois à la dimension souhaitée.

Pour tenir compte de la taille de nos jetons et du fait qu’on en voulait 9 sur chaque tige (le 10e peut se poser mais il ne tient pas aussi bien), il me fallait une tige qui dépasse de 93mm. Il faut ajouter la partie de la tige qui entre dans le support (15mm pour moi) et vous obtenez des tiges de 108mm. Avec mes tourillons de 1m, je peux donc faire 9 tiges, soit 3 abaques.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, j’obtiens un joli quadrillage de trous. Mais avant d’en arriver là, il faut percer correctement les trous. C’est le but du paragraphe suivant.

Le perçage

Vous vous demandez peut-être à quoi sert la pièce en bois à côté de ma perceuse ? C’est simple, c’est un guide qui m’a servi à deux choses : percer droit et percer à la bonne profondeur. Voici comment le fabriquer à la bonne épaisseur :
J’ai mesuré la longueur de mon foret (diamètre 8mm) qui sort du mandrin de la perceuse jusqu’au bout (sans compter la pointe du foret). À cette mesure, il faut enlever la profondeur dans le support (15mm). Comme j’avais 80mm de foret qui dépassaient, j’ai donc fait un guide de 65mm d’épaisseur. Avant de faire tous les trous, je vous conseille de vérifier après le premier que votre tourillon s’enfonce bien dedans et que la longueur de votre tige est bien compatible avec vos jetons. Il vaut mieux que ça force un peu, comme cela, on n’a pas besoin de coller les tiges et c’est démontable.Ensuite pour percer, ça va vite : je cale le guide contre le mandrin, je place la pointe de mon foret à l’endroit où je veux percer, je plaque mon guide contre le support et je perce jusqu’à ce que mon mandrin touche le guide.

Sciage et ponçage


Vient le moment de couper les supports. Pour cela, j’ai utilisé la scie circulaire de ma machine à bois. J’aurais pu faire cette étape avec ma scie radiale, mais ça va plus vite sur mon combiné à bois.Après, un petit coup de ponçage pour adoucir les angles des supports et le tour est joué.

Il est possible de peindre les supports mais franchement quand je vois le rendu et le temps qu’il faudrait pour les peindre un par un, j’ai vite abandonné l’idée. Ni mes collègues ni les élèves n’ont dit quelque chose sur le fait que les supports n’étaient pas peints. Ils sont en bois, couleur… bois !

Le final !


C’est bientôt fini. Il reste les tourillons à recouper. Comme on l’a vu plus haut dans l’article, les tiges doivent être recoupées à 108mm.Ensuite on assemble le tout et c’est fini ! Pour l’assemblage, j’ai décidé de ne pas coller les tiges dans les supports car mon perçage permet de rentrer les tiges un peu en force dans les supports. Un petit coup de marteau pour que ça rentre bien et le tour est joué. Comme cela, c’est démontable si besoin. Si les tiges venaient à s’enlever facilement, un petit peu de colle à bois blanche dans les trous et on remet les tiges.

Conclusion et prix de revient


Maintenant, il y a plus qu’à vous en servir avec vos élèves. Le prix de revient des supports est extrêmement faible. Je n’ai acheté que les tourillons mais je vais vous donner les prix que l’on obtient pour 30 abaques :

  • tiges : les tourillons sont généralement vendus en longueur d’un mètre. Pour du 8mm en 1m de long, il faut compter 1,35€ dans les magasins de bricolage. Dans une longueur, on fait 9 tiges, soit 3 abaques et on arrive à un cout de 45 centimes par abaque.
  • support en bois : Selon les magasins de bricolage (pour pouvez aussi allez en scierie si vous en avez une près de chez vous, sinon la GSB fera l’affaire), vous trouverez plusieurs dimensions mais vous devez pouvoir trouver facilement les bonnes dimensions dans du bois d’ossature : 45x145mm. Ça coute 11,50€ pour 3m de long. Vous pouvez donc largement faire 30 abaques avec, soit un prix de revient de 38 centimes par abaque.
  • jetons : si vous achetez les jetons que je recommande, ils reviennent à 1 centime pièce. Pour un abaque complet (999), ça coute donc 27 centimes.

Au total, vous pouvez fabriquer vos abaques pour moins d’un euro pièce et un petit peu plus d’un euro en comptant les jetons. C’est donc pas cher du tout. Les abaques ne sont pas compliqués à faire, ça prend juste un peu de temps. Personnellement, j’ai mis un après-midi pour réaliser les 60 abaques.

3 Commentaires

  1. Stella51

    Bonjour, bon article! J ai fait les miens l an passé et j ai percé avec une perceuse des bouchons en plastique aux couleurs de la méthode ( bleu rouge vert). J ai rajouté sur le bloc en bois un petit support pour y glisser des etiquettes).

    Répondre
    1. lbreilloux (Auteur de l'article)

      bravo car c’est un énorme boulot !

      Répondre
  2. Maub

    Super merci beaucoup. Ne reste plus qu’à attendre le réapprovisionnement des Jetons!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *